THE RDV tant attendu

Ca y est, c’est enfin le jour J, ce RDV tant attendu depuis 4 mois avec le Dr Hibou pour débriefer la consultation du mois d’août avec le spécialiste en hémostase, THE RDV bloquant pour pouvoir ENFIN commencer cette FIV être inscrits sur la liste d’attente pour la FIV.

Je quitte le travail 1h plus tôt avec hâte, par miracle l’homme est à l’heure malgré les bouchons. Nous nous dirigeons vers la salle d’attente, pleine à craquer alors que d’habitude ce n’est jamais le cas – « y a un médecin qui doit avoir un max de retard ! » – spoiler alert : c’est le Dr Hibou. Après 4 couples et 1h45 d’attente, c’est enfin notre tour. (PS : on est une fois de plus les plus jeunes dans cette salle d ‘attente).

On s’installe, elle relis notre dossier, mon ventre gargouille, je lui sors tous les résultats qu’on a eu depuis le RDV de juillet et les analyses qui manquaient- soit spermoculture pour l’homme, et pour moi hystéroscopie et les résultats de la prise de sang prescrite par le spécialiste en hémostase.

Et là, c’est le drame. Elle n’a pas reçu le compte rendu du spécialiste en hémostase. Le but de tout ce RDV et de cette attente était de discuter de ce compte rendu…. On a donc attendu pour rien, 3 mois. Elle nous dit que ce n’est pas la 1ere fois que ça merde de leur côté, les secrétaires oublient d’ajouter des pièces au dossier. Et apparemment au mois d’août c’est pas la bonne période, la preuve en est, les résultats de la spermoculture ne sont pas dedans alors que c’est elle qui les a prescrit, donc ils les ont forcément reçus. Elle n’a pas non plus la copie de la prise de sang prescrite par le spécialiste.

Je suis gavée, j’attendais des réponses. et je soupçonne le spécialiste de ne pas avoir envoyé le compte rendu (puisque je ne l’ai pas eu non plus), mais en même temps vu que le CMCO n’a pas la prise de sang, c’est peut-être quand même de leur côté. Et cette « efficacité » ne me rassure pas des masses pour la suite.

Dr Hibou feuillette tout de même les 8 pages de résultats, s’attarde sur ce qui concerne l’hémostase – rien à signaler donc c’est bon- « votre ferritine est basse par contre » « pas de soucis Dr Jardinage aka l’endocrinologue s’en est déjà occupée, regardez ma prise de sang de la semaine dernière, tout est magnifique, même ma TSH est à 1,8 » « ok parfait ».

Nous parlons donc de la suite. Tant pis pour cette lettre, elle se charge de la récupérer au plus vite, auprès des secrétaires ou « à la source s’il le faut ». Mais c’est ok ce n’est pas bloquant, elle note officiellement dans notre dossier « feu vert pour stimulation FIV 1 ».

Alors j’interviens, et je dis « ouais mais bon et concernant mon auto-immunité qui pue un peu du cul  qu’en est t’il ? » Elle me répond donc que c’est pour ça qu’elle a besoin de ce compte-rendu manquant, mais que d’après elle si on faisait une prise de sang de ce type à toute la population y’en a pleins qui pourraient avoir des taux pareil (ouais mais ils sont pas tous en consultations PMA….). Elle réitère, ce n’est pas bloquant, on peut lancer les hostilités la FIV, que si jamais sur ce compte rendu y a un truc pas cool elle me rappellera. Et si je ne reçois pas d’appel c’est que tout va bien.

La suite des événement : on refait nos sérologies et bactériologie et tout le tralala (forcément vu que c’est bientôt plus valable à force d’attendre). Ensuite on est sensé attendre 10 jours pour appeler et demander confirmation que notre dossier est bien OK. Mais vu leur efficacité, je vais suivre les conseils que le biologiste nous avait donné : dès qu’on a les résultats je leur transmet directement par mail et leur demande de me confirmer.

Une fois cette inscription, on doit recevoir un courrier validant notre inscription pour la FIV, avec les ordonnances pour les traitements.

Du coup là je me dis « ok donc dans un mois c’est parti » ben non en fait je viens de lire sur le site internet du CMCO que dans ce courrier y a aussi une date de RDV avec une sage-femme, et pendant ce RDV elle parlera des traitements, de la date de commencement du traitement et du suivi en fonction de mes règles et – des places disponibles … Ok donc en fait si ça se trouve on va encore attendre 3 mois parce que y’aura pas de place et on devra refaire ces putain de sérologies…

Allez, soyons positifs, on s’approche du but – le stress commence à monter.

 

Publicités

PMA & robe de mariée, le dilemme

Notre mariage approche de plus en plus (le 02/06/18), et la question de la robe devient un peu plus pressante.

J’ai repoussé les séances d’essayages le plus possible, pour éviter de choisir une robe puis être enceinte.

Potentiellement je pourrais programmer les essayages début décembre, pile poil 6 mois avant la date. Alors déjà ça peut devenir un peu juste niveau timing dans certains magasins.

Mais surtout, je me pose des questions sur le choix de la robe…. Dans ma tête j’ai déjà la robe idéale. Mais elle n’est pas compatible avec un ventre de femme enceinte. Avec une FIV en janvier, si par miracle la 1e était la bonne, comment dire mon ventre au moment du mariage ne rentrerait pas dedans comme vous pouvez le voir XD :

 

Déjà là niveau timing je risque d’être un peu juste pour commander la robe rêvée. Cependant, avec le risque d’être enceinte, deux options s’offrent à moi :

  • Choisir une autre robe ne correspondant pas à ma robe rêvée, mettable même avec ou sans un gros bidon.
  • Repousser encore les essayages, mais réduire les choix au vu des délais de commandes et de retouches.
  • (3e option débile : prendre ma robe rêvée car de toute façon faut pas se faire de film, la FIV ne marchera pas)

J’ai aussi peur que si les tentatives de FIV avant le mariage échouent, je regrette amèrement de ne pas avoir porté ma robe rêvée et d’avoir le ventre vide…

Bref, je ne sais pas trop quoi faire… Si vous avez un avis sur la questions, ou que vous êtes aussi passé par ce problème, je veux bien des conseils 🙂

 

PS : Décaler la FIV à après le mariage n’est pas une option, nos nerfs et nos cœurs ne tiendraient pas jusqu’à l’été prochain sans rien faire