Et oui, c’est moi, je suis déjà de retour ^^

J’ai eu la grosse surprise de voir hier dans ma boite aux lettre une grosse enveloppe en provenance de l’hôpital… une facture ? vu l’épaisseur non.

Effectivement les résultats de la méga prise de sang demandée par le Dr spécialiste de l’hémostase sont arrivés hier, en avance d’une semaine et demi….

Et j’aurais préféré ne pas les recevoir. Déjà, je ne m’y attendais pas, et j’ai la tête bien pleine avec tous mes RDV pré-FIV. Donc ces deux semaines devait être consacrées à cela, et c’est déjà éprouvant pour le moral de replonger dans l’univers de la PMA près cette pause de quelques mois.

Mais surtout il y a des résultats qu’on ne devrait pas recevoir par a poste mais en main propre, car on ne sait pas quoi en faire…

Et comme les analyses de caryotypes, ben celle sur l’auto-immunités devraient aussi être dans ce cas (pas pratique mais préférable pour l’esprit)

Le Dr m’avait promis une lettre, elle n’était pas avec. J’espère qu’elle sera envoyée et rapidement.

 

Bon à la 1e lecture pas de grosse surprise :

  • Ferretine trop basse, rien de choquant avec mes flux de règles (et j’avoue que j’ai été assidue avec le complément en fer que le 1er mois, car le timing avec le levothyrox est chiant à gérer vu qu’il faut pas les prendre en même temps)
  • B12 à la limite basse (je suis végétarienne, mais je fais gaffe à ça et y a 3 mois elle était très bien ma B12, mais soit, je prendrais un complément le temps de remonter la pente, c’est peut-être parce que j’ai réduit le fromage ces derniers temps)
  • Ma TSH est descendue à 2.01, donc apparemment le Levothyrox 25 marche pour moi et semble être suffisant. Bon par contre mes anticorps anti-TPO sont toujours hors norme, donc il semblerait que le problème ne soit pas passager, et qu’il y ait un vrai problème de ce côté, mais au final c’était fortement prévisible.
  • Et forcément j’ai des anticorps que je ne devrais pas avoir, mais pas une surprise car détecté en 2010 et le spécialiste de l’époque m’avait dit que fallait rien en faire car très léger et isolé d’autres symptômes, pas de problème.
  • aucun soucis côté coagulation et tout ça (ce que je savais déjà)

 

Puis en relisant ces fameux anticorps pas normaux, je constate que ceux qui sont positifs ben c’est pas exactement les mêmes que dans mes souvenirs, et ceux de l’autre fois sont négatifs (anticorps anti-DNA). Donc là, je fais « l’erreur », pour vérifier si c’est juste ma mémoire qui faillit et si le taux est stable, je cherche les anciens résultats pour comparer.

GRAVE ERREUR ! je constate qu’effectivement ce n’est pas les mêmes exactement, que la dernière fois c’était bien les anticorps anti-DNA, alors que cette fois c’est les anticorps  anti-nucléaires. Mais y a un truc que je pige pas en regardant en détail. En fait à cette époque, les anticorps anti-nucléaires étaient à 1/160 avec la mention -« non significatif. »

Je cherche donc quelques articles scientifiques pour mieux comprendre (vu qu’on m’avait pas expliqué la dernière fois ou alors je en m’en souviens plus).


En gros d’abord on cherches les anticorps anti-nucléaires, si positif on regarde l’aspect (en l’occurrence chez moi « moucheté »), et suivant l’apparence on teste plus précisément. En fait les anticorps anti-DNA ne sont qu’une sous-catégorie d’anticorps anti-nucléaires.

Donc déjà en 2010 j’aurais même pas eu besoin d’aller chez un spécialiste (c’est mon médecin traitant qui ne savait pas lire ces résultats non plus), car j’étais seulement positive à 1/160, donc « non significatif », seuil trop faible pour avoir une incidence. Apparemment environ 20% de la population est à > ou = 1/160. Donc pas très grave. Et en plus si on lit le compte rendu, le test des anticorps anti DNA avait un bug apparemment et donc aurait du être refait (le résultat n’était pas certain).


Sauf que cette fois ci, mes anticorps anti-nucléaires sont à 1/680 (donc plus élevé), donc « titre significatif », et sur ma feuille de résultat j’ai « évolution à suivre ».

Ils sont toujours d’aspects mouchetés, donc l’analyses a été faites sur les sous-catégories classiques qui ont cet aspect, sauf que, tous ceux qui sont testés sont négatifs….

Voilà, donc j’ai des anticorps anti-nucléaires à un seuil qui commence à être vraiment pas normal, mais ce ne sont pas des anticorps anti-nucléaires courants….

Donc c’est un peu inquiétant. Je ne sais pas si en soit c’est vraiment pas cool ou non, je ne sais pas si ça a une influence sur ma fertilité, ni sur ma santé générale (fatigue, rhinite chronique et asthme non allergique, donc potentiellement pouvant être auto-immunitaire).

Je ne sais pas quoi faire de tout ça, et je n’aurais probablement as de réponse avant longtemps. A tout hasard je vais montrer ces résultats à l’endocrino mardi prochain, mais ce n’est pas sa spécialité, donc elle ne pourra probablement pas m’en apprendre plus.

Je ne sais pas si je dois attendre cette lettre (vais-je vraiment la recevoir?), ou reprendre RDV.

Y a des chances que je stresse pour rien du tout et que ça ne changerait pas grand chose à ma vie même si c’était significatif, mais putain ça fait peur….

Donc non, on ne devrait pas se retrouver face à ce genre de résultat sans une personne à côté pour nous les expliquer…

 

fer

28 réflexions sur “Quand les résultats de la prise de sang sont en avance…

  1. Coucou
    Effectivement, recevoir les résultats par la poste sans pouvoir vraiment comprendre, c’est super trash.
    J’avais fait le même type d’analyse avant la Fiv et la présence d’anti corps anti nucléaires avait nécessité un traitement adapté au moment du transfert.
    J’ai envie d’y voir qq chose de positif en ce qui te concerne parce qu’en ayant connaissance de ce problème, tu recevras un traitement adéquat. Autrement dit, pas de temps perdu ni d’autre tentative dans le vent quand les médecins ont bien fait le travail de diagnostic au préalable.
    Courage pour l’attente…pas de réponse plus précise avant ton prochain rdv.
    Bises et à bientôt.

    J'aime

  2. La réponse est oui (à tes deux questions). Si j’ai bien tout compris, ces fameux anticorps pouvaient avoir pour conséquence de rejeter un corps étranger…comme un embryon !! La prise de cortisone pendant trois-quatre mois a réglé le problème.

    Aimé par 1 personne

  3. Coucou! Est ce que par hasard si c’est les anti corps anti TPO et anti TGO ? Car si oui cela fait partie avec la TSH d’un des bilans poussés que m’a fait faire ma gynéco après fiv 2 pour comprendre pourquoi il y a des non accroches..

    J'aime

    1. Pardon c’est parti trop tard 😉
      Est ce que par hasard tu peux pas demander au secrétariat le mail de ta gynéco pour la contacter et lui demander des réponses pour ne pas rester dans cette incertitude ?
      Courage et des bisous😘

      J'aime

      1. Ah oui c’est une bonne idée ! mais je pense qu’elle doit attendre le compte rendu de ce spécialiste elle-aussi. Il m’en a promis une copie, donc j’espère recevoir cela dans les jours à venir. Le cas contraire effectivement je demanderai le mail de ma gynéco

        J'aime

    2. J’allais poser la même question! Chez moi ce sont ces anticorps qui ont diagnostiqué la thyroidite de hashimoto (cause de l’hypothyroidie). Et du coup quel a été le diagnostic pour toi, Laurinette?

      J'aime

      1. suivie oui mais pas encore de traitement, car en dessous des 2,5. Mais tous les gynéco s’accordent à dire que « ça doit jouer » sur l’infertlité. bref j’essaie d’être confiante malgré tout pour l’IUU qui arrive sans aucun traitement de cette situation d’auto-immunité!..

        J'aime

      2. Effectivement cela joue sur l’infertilité, je connais deux personnes qui ont été diagnostiqué comme toi avec la thyroïde d’hashimoto. Si jamais tu as besoin d’infos, ou que je te mette en relation, je te laisse mon adresse mail!
        On y croit oui 😉🐞

        J'aime

      3. Peut-être que le 2e anticorps sera testé plus tard. Je ne sais pas…
        Tu as quoi comme traitement du coup si c’ets pas indiscret ? tu as quelque chose pour calemer les anticorps ?

        J'aime

      4. bon ben ça confirme ce que je pensais, qu’ils s’occupent de la partie TSH, mais qu’ils font rien pour les anticorps (je sais pas si c’est Hashimoto pour moi, mais dans tous les cas ils déconnent^^) mais vu que j’ai des soucis avec d’autres anticorps, il y a des chances que qu’on me donne un traitement qui fonctionnent sur tous. D’après ce que Tidoum m’a dit et mes recherches internet, ils donnent de la cortisone pour les transferts pour abaisser tes défenses immunitaires. Mais j’ai pas l’impressions que ce soit le cas quand c’est « juste » les anticorps qui affectent la thyroïde.

        J'aime

      5. j’ai demandé à mon endocrino aujourd’hui, et du coup ben non on peut rien faire contre ces anticorps (la seule solution c’est des immuno-dépresseurs mais ça serait encore plus problématique !). Mais ce ne sont pas les anticorps anti-TPO qui sont problématiques pour la PMA (puisqu’ils ne s’attaquent que à la thyroïde, donc bien précis), mais bien les problèmes de taux de TSH.

        J'aime

      6. c’est un peu flou, j’attends encore quelques jours et si je ne reçois pas de lettre concernant mes résultats comme c’était prévu, je prendrais un nouveau RDV avec le spécialiste en auto-immunité (surtout pour me rassurer^^)

        Aimé par 1 personne

      1. ça serait peut-être une piste à explorer. Après étant végétarienne il m’arrive fréquemment de manger du seitan (donc du gluten pur) et j’ai pas constaté de pic de mes symptômes à ces moments-là.

        J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s