Décidément, hier fût bien une journée de merde.

Ca commençait mal à cause de la date forcément, pleins d’annonces de décès atour de mes collègues ; et donc forcément ça parle de mort, d’enterrement, et en bonus des phrases à la con mais qui pour moi sont difficile à entendre type  » parfois on meurt plus vite qu’on nait »; « oui ça lui a pas pris 9 mois » (c’était pour parler d’un cancer, entre l’annonce et le décès, mais bon vous voyez bien là où ça peut me faire mal….).

En parallèle de tout ça, j’étais angoissé depuis quelques jours, car l’amie que j’évite m’a recontacté. Je l’évite car en janvier, elle nous avait dit qu’elle avait arrêté la pilule. Donc je savais qu’une annonce allait probablement arriver prochainement, car faut pas rêver, je pense que je resterai la seule infertile de tout mon cercle de connaissance…

Le pire c’est qu’en janvier, quand elle nous a dit ça, je me suis dit « ouf, j’ai échappé à une grossesse de plus pendant la PMA » HAHAHA ma vie est une blague je me suis ensuite dit, elle intervient après la perte de mon fils, ce qui est encore pire ! Comme si DNLP se demandait « mais qu’est ce que je peux lui réserver d’encore pire pour la faire souffrir? » –  Ca me fait penser, étrangement vu que je suis habituée à avoir la poisse et autres, je m’étais dit pendant la PMA « nan mais tu arriveras à tomber enceinte, mais tu vas perdre le bébé. Car sinon ce serait trop facile. Et après tu n’arriveras plus jamais à en avoir » . Vous imaginez que c’est fun quand une partie de ce dont vous avez pensé se concrétise… Bon la suite dans ma tête c’est qu’ensuite mon mari meurt dans pas longtemps d’un cancer/accident de la route, que je choppe une maladie grave et que tous les gens que j’aime meurent jeunes et que je finisse seule etc… OUAIS je suis optimiste avec ma vie ! Bon je vous rassure, j’arrive aussi à reprendre le dessus et me dire que non, ça va bien se passer, enfin j’espère.

Bref une fois de plus je diverge, revenons à nos moutons.

Il y a déjà 3 semaines environs elle m’avait envoyé un sms pour prendre de mes nouvelles, mais je n’avais pas répondu. J’ai attendu, attendu, puis dépassé la limite pour répondre sans que ce soit trop bizarre. Mercredi dernier, elle me revoit un message sur Messenger pour savoir si je vais bien.

Je me triture l’esprit, je sais qu’il faut que je lui réponde. Alors dimanche je lui dit juste les convenances, « ça va mieux, blablabla et toi comment tu vas »; elle me répond des banalités « contente d’être en vacances, on est bien dans la nouvelle maison ». Bref, je ne répond plus, je suis toujours aussi stressé, car il faut que j’aille droit au but, il faut que j’arrive à lui dire ce que j’ai sur le cœur. Alors hier soir je me lance pour me soulager, pour en finir avec ce poids. Je lui explique que je n’ai pas osé prendre de nouvelle car j’appréhendais une annonce de grossesse, car je ne suis pas assez forte pour gérer ça, que je serais incapable de la voir en présentiel car trop difficile pour mois les femmes enceintes et les bébés. Et que du coup le jour où ça arrive je préfère une annonce par message, pour pouvoir encaisser ça dans mon coin. Que malheureusement le jour où ça arrivera on ne se verra peut-être pas pendant un long moment, même si même temps, pour eux je leur espère que ça ne tarde pas trop paradoxalement.

Elle me répond qu’effectivement c’eétait ça hantise de se dire que si ça leur arrive, comment annoncer ça sans trop nous blesser, car elle se doute que ça doit être très difficile pour nous.

Ce message me laisse plein d’espoir, il semblerait qu’elle dise qu’elle ne soit pas encore enceinte ? que je vais encore pouvoir la voir ?

Mais non, quelques minutes plus tard elle me dit « je n’ai pas envie de te mentir et me triture l’esprit depuis des semaines…. mais du coup tu ne vas pas vouloir me voir de si tôt… »

En guise de félicitation j’ai du lui répondre un « tant mieux pour vous ». Et je lui ai dit qu’on garderait contact par message alors, le temps que j’arrive à gérer ça. Elle était soulagée, car elle avait peur que je veuille couper totalement les ponts.

Mais ce matin je me dis que c’est probablement illusoire, est-ce qu’un jour je serai prête à voir un bébé qui aura été conçu le mois après la mort de S. ? (c’est prévu pour janvier, j’ai quand même demandé au lieu de me triturer l’esprit) Un bébé avec un âge si proche ? j’espère 2 choses : que ce ne soit pas un garçon, et qu’il/elle naisse bien en 2020 – pas la même année que S. . Sans ces conditions je vois mal comment reprendre un vrai contact avec elle un jour sans morfler…

Voilà voilà, prends toi ça dans la face. Même si on s’y attendait, ça fait extrêmement mal. Et j’étais en colère. Face à ma vie merdique, pourquoi j’en chie tout le temps ? pourquoi je cumule tout ? infertilité, PMA, perte de mon bébé….. quand est-ce que ça va s’arrêté ? et en plus je dois m’éloigner d’amis que j’apprécie beaucoup pour ne pas souffrir plus…

Alors qu’elle attend patiemment le moment où elle veut un enfant, se marie, construit sa maison, arrête la pilule, et hop 4 mois après elle est en cloque. Et on peut prédire que pour elle tout va bien se passer forcément.

C’est tellement injuste…

Et forcément j’apprend ça alors que mon mari potasse un entretien hyper important pour mercredi, alors je ne pouvais pas lui en parler hier soir, je savais que ça l’affecterait beaucoup trop sinon. Alors j’ai caché mes larmes sous l’eau de la douche, puis j’ai pris un somnifère pour me coucher et dormir sans trop cogiter…

 

18 réflexions sur “L’annonce tant redoutée

  1. Pas de mots, c’est une situation que je ne connais que trop bien aussi. Mes amies, ma cousine, mon frere. Tous ont eu une fille juste après la mort de la mienne.
    Comment faire…pas de recette miracle. Ne pas les voir si tu le peux, penser à toi, à vous, uniquement.
    Je pense à vous.

    Aimé par 1 personne

  2. C’est tellement douloureux de voir les autres avoir si facilement ce que vous mettez tant de temps à obtenir, simplement… Injuste/ Insoutenable il y aurait des milliers de mots pour définir cette injuste qui vous frappe…
    La vie des autres ne peut malheureusement pas s’arrêter pour ne pas vous blesser (ça serait chouette des fois!), mais je pense qu’inévitablement on passe tous par des moments difficile, pas en même temps simplement… Mais vous avez votre dose pour l’éternité la ! Merde !
    On va tous prier très fort pour que la roue de la vie tourne enfin pour vous… et que ces jours si durs s’éloignent à tout jamais !
    Tendres pensées pour vous deux… et bon courage pour l’annonce à ton mari ❤

    Aimé par 3 personnes

    1. C’est ça, on sait bien que pour eux ça continue, je lui a dit à mon amie « c’est pas de votre faute », ils y peuvent rien si juste un événement ça nous fasse souffrir, mais bon ça change rien à notre ressenti….
      C’est vari tout le monde a des mauvais moments, mais j’ai l’impressions que certains morflent bien plus que d’autres…

      J'aime

      1. Foutue loi de Murphy…
        La vie nous mène vers des chemins que l’on ne pensait pas emprunter, peut être qu’elle vous apportera d’autres rencontre qui saurons vous éclairer…
        C’est la double peine de devoir renoncer à cette amitié (partiellement j’espère), surtout dans des moments ou on devrait se réjouir tous ensemble… la vie aurait du être autrement…
        Je ne sais pas quoi dire pour apaiser ta peine, je souhaite profondément que vous trouviez le bonheur de la vie… votre force m’épate, et je pense que j’aurais sombré si j’avais été à votre place, mais la vie nous pousse à nous surpasser et à puiser en nous les ressources profondément enfouie..
        Vous êtes un modèle de force et de courage pour toutes les personnes qui vous entourent, ils peuvent vous envier pour ça !

        J'aime

  3. C’est injuste, et terriblement difficile à vivre.
    Ton amie est toutefois pleine de tact et d’attention. J’espère sincèrement que vous pourrez vous retrouver plus loin quand ce sera le bon moment.

    Je t’embrasse fort fort,
    Prend soin de toi, de vous, c’est l’ essentiel. ❤️

    Aimé par 1 personne

    1. Oui j’ai de la chance de ce côté là, j’ai vu dans cet échange qu’elle était vraiment peinée pour nous, et qu’elle voulait me protéger au maximum. Ca me peine encore plus de devoir couper les ponts pour le moment….

      J'aime

  4. C clair , on a pas tiré tous les même carte du jeu dans la vie . Je me dis que ces gens qui ont tout ce qu ils veulent , on forcément ds d autre domaines , leur chemin de croix à faire , mais bon ….

    Aimé par 1 personne

  5. Ton amie est très compréhensive, peut être que plus tard, lorsque tu seras prête, ça t’aidera à la revoir. Mais prends ton temps. Protège toi, c’est suffisamment difficile comme ça !
    J’ai toujours du mal avec les bébés nés la même année que mes Amours, là ils vont sur leur 1 an et j’y vois toujours ce que mes garçons auraient dû être…
    Une petite fille née un mois après leur dpa, je l’ai vue une fois et je n’ai pas pu la regarder en face, sa maman n’a pas insisté. Même si elle en était peiné. Je ne l’ai pas revue depuis. S’ils comprennent, ils attendront. Même si ça prends du temps !
    Ne te force pas, prends soin de toi 💖
    Douces pensées à toutes nos petites étoiles ✨

    J'aime

  6. Pleins de courage, je pense que ton cœur sera prêt, tu accepteras tous ce qui devra être prends ton temps. souvent les épreuves sont dures a accepter. mais je pense et je l’espère très fort que des meilleurs jours sont programmés pour vous.

    J'aime

  7. Je pense très fort à toi et te souhaite que 2019 se termine avc un nouvel espoir en toi et que tu puisses à nouveau affronter la vie des autres….. Oui c si injuste pkoi certains galèrent tant alors que d autres claquent des doigts et pouf magie ! Pdt la PMA une très bonne copine m à annonce sa grossesse de jumeaux en plus !!!! Jai du mettre de la distance trop dur alors que moi je galerais pour envisager hope à paris avec toutes les difficultés que ça impliquait. A 22 sa elle a perdue ces jumelles je m en suis terriblement voulue de mon attitude d avoir cru que tout est simple chez les autres. Mais en même temps on fait ce qu on peut !!!! mais je crois que la roue tourne pour tous et que rien n est jamais acquis… Mais vous vous avez eu votre lot de malheurs now que des bonnes choses vous attendent je vous le souhaite fort :))))

    J'aime

    1. Pareil… je m’en suis terriblement voulue d’avoir mal réagit à l’annonce de grossesse de la femme du meilleur pote de Nino. Elle a perdu le bébé juste avant noël… arf… on fait bien comme on peut…

      J'aime

  8. C’est une constatation que j’ai fait également. On est tous inégaux face aux difficultés de la vie et comme dit L. peut être que leur chemin de croix se trouve ailleurs… J’espère (mais je le crois) que tu as au moins l’amour dans ton foyer. A deux on est plus fort pour affronter les épreuves. Je te souhaite de tout coeur de retrouver l’apaisement. Bisous

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s