Le retour des dates difficiles… Je sentais une amélioration ces dernières semaines, de gros progrès niveau moral et bien-être au quotidien. J’ai passé le cap de ne plus me dire tous les jours « ça serait plus facile de ne plus vivre », à me dire qu’il y avait une vie possible après la perte de mon fils, à réapprécier un peu le quotidien, à faire de petits projets (fêter nos noces de coton, se décider de partir en voyage pour les vacances en août, même si ça nous fait un peu peur car ça va rappeller des souvenirs le combo avion-voyage).

Mais voilà, depuis ce weekend je replonge dans la douleur et la tristesse. Car ce soir j’aurai dû être en congé maternité…

Ritournelle omniprésente dans ma tête, aujourd’hui plus encore, cela ne veut pas sortir. Et ça brûle de douleur.

Cela devait être mon dernier jour, je ne devais plus remettre les pieds au travail avant au moins fin janvier… Mais non je serai bien présente ces longs mois.

Dans 6 semaines j’aurais dû accoucher. J’avais perdu le compte, je m’étais forcée à ne plus calculer « à combien de semaines j’aurais dû être ». Mais voilà, avec cette date je le sais très exactement.

Et vu la douleur que ça provoque, je n’ose même pas imaginer ce que ça va être le jour de la DPA…. Mon mari et moi avons pris congé, on sait d’avance qu’on aura pas la tête à travailler ce jour-là. Reste à savoir comment on occupera cette journée (si vous avez des conseils, je suis preneuse).

20 réflexions sur “13 juin

  1. Je suis contente de voir que tu vas mieux . Chaque jour et une victoire et c est normal que tu aies des moments plus durs …en lisant ton article ,j ai réalisé que j ai rêvé de toi cette nuit. Je crois que c est parce que j ai lu ton avant dernier article avant de me coucher … Je te laissais un message sur ton répondeur … je t envoi le reste en message privé.

    Aimé par 1 personne

  2. Pour la dpa il faudrait un truc qui vous occupe vraiment l’esprit comme une rétrospective de cinéma ou un escape game ou une expo. Ou partir faire les touristes qqpart. Si vous avez de bons amis à qui demander service pquoi pas passer la journée avec eux. BBQ dans un jardin, et jeux de société

    Je suis de tout cœur avec toi

    Aimé par 2 personnes

  3. Eh oui, le pouvoir des dates… Dur dur, mais c’est déjà une très bonne chose de lire que tu as des moments où ton moral est bien mieux. Et tu as le droit de craquer et de laisser s’exprimer tes sentiments. Tousles28jours a de bonnes idées, soyez entourés ou vivez cette journée à 2 comme tu le sentiras, mais occupez vous ! Et puis organisez votre voyage, ça fait du bien d’avoir de beaux projets d’évasion.
    Je t’embrasse bien fort ❤

    Aimé par 1 personne

  4. Est-ce que vous pouvez partir? Loin? Sortir du quotidien et se dépayser a toujours été ma bouée de sauvetage.
    Sinon réalisez un rêve ce jour là, quel qu’il soit. Sauter en parachute, se faire un resto étoilé, partir à l’autre bout du monde… je sais bien qu’il est très difficile de trouver un rêve dans le chaos, mais c’est le plus bel hommage que vous pouvez faire à votre petit bout. Célébrer la vie un jour ou plus que n’importe quel autre, vous serez ravagés par le chagrin…
    Je t’embrasse bien fort

    Aimé par 2 personnes

    1. C’est un jour en pleine semaine alors malheureusement on ne pourra pas aller très loin.
      J’aime bien cette idée de réaliser un rêve ce jour-là, même si j’ai du mal à savoir si j’en aurai la force ou pas :/

      J'aime

  5. Comme dit plus haut, faite quelque chose qui vous tient à coeur…
    Pour la dpa (en Décembre) nous sommes partis à la mer, admirer la Nature, les y retrouver…
    Les vagues vont et viennent dans nos coeurs, petit à petit, la douleur fera place à la douceur, promis. Il faut laisser le temps au temps, même si ça paraît invraisemblable pour l’instant.
    Chacun son rythme, laissez les émotions s’exprimer, elles sont mieux dehors que dedans…
    Nous sommes des battant(e)s, car plus fort que la Mort il y a l’Amour…

    Aimé par 1 personne

    1. Tes mots sont à la fois justes et beaux, merci ❤
      Une bonne idée de partir dans la nature, elle a un côté apaisant et ressourçant. et puis notre petit S. repose dans la forêt, on pourrait y voir une sorte de connexion…

      J'aime

  6. Pour la DPA de ma fille on est allés au bout du Monde, et nous avons atterri sur une plage qui porte son nom (sans le savoir), et des gens qui criaient son nom et lançaient des lanternes (c’est un jour de fête). C’était absolument inoubliable et incroyable.
    Faites qqch de très doux pour vous 2, vous 3.

    Aimé par 2 personnes

  7. Je crois que pendant la première année chaque date importante, la fête des mères, ton anniversaire, noël etc est très difficile. Premier noël sans elle/lui, premier anniversaire depuis ce drame etc
    L année prochaine tu auras déjà vécu tout cela une fois, mais ces dates tu ne les oublieras jamais

    Aimé par 1 personne

    1. Oui certaines dates sont difficilement oubliables …. Et forcément l’apréhension face à la difficulté des dates anniversaires n’aide pas.

      C’est vrai que le premier Noël me fait très peur, vu que j’étais enceinte et heureuse pendant le dernier, que je n’avais pas fait de sapin chez nous car je m’étais dit « on en fera un magnifique l’an prochain quand il sera là, on pourra recommencer à vivre et faire des vraies fêtes »….. bien amère aujourd’hui…

      Aimé par 1 personne

  8. Oh les dates, c’est terrible… Ici, depuis le décès de mon frère, tous nos anniversaires (dont les siens) et toutes les « fêtes » (Noël, fête des pères/mères, etc.) sont difficiles à vivre, ils nous rappellent que trop son absence… Je pense à lui tous les jours, mais ces jours-là sont vraiment particuliers. J’ai revu ma psy aujourd’hui et évoqué les antidépresseurs, elle m’a dit que ce n’était pas une bonne idée. Elle dit que c’est le chagrin qui est difficile à surmonter et que c’est bien normal, qu’il faudra du temps, bcp de temps… Elle me conseille plutôt de faire de nouveaux projets. Je partage son point de vue avec toi, même si ne sais pas si ça te parle et si ça peut t’aider un peu. Je t’embrasse Nirnaeth et penserai bien à toi demain.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est exactement ça, ces jours-là, encore plus que tout autre, soulignent leur absence, on aurait voulu pouvoir les partager avec eux…
      Je partage ce point de vue sur les antidépresseurs, pour moi un deuil ce n’est pas une dépression, la douleur est normale et dans une certaine mesure saine. Il faut l’accepter pour pouvoir avancer, ne pas se faire dévorer (bon forcément on peut perdre pieds et virer à la dépression, mais les psys sont là pour nous aider à ne pas aller vers cette voie 😉 ). Mais bon même en ayant ça en tête ça n’empêche pas que certains jours soient vraiment très difficiles à vivre. Le temps est notre plus grand allié, je suis bien d’accord… Pour le moment je galère encore pour faire de nouveau projet, mais je sens que ça commence tout de même à germer.

      La psy du centre PMA a eu une expression que je trouve très juste pour la douleur et les traumatismes, « il faut embrasser les loups ». Se confronter et accepter la douleur, les moments et les souvenirs difficiles, pour petit à petit les digérer et réussir à vivre avec.

      J’ai pensé à toi hier, car il y avait le groupe de soutien qui avait lieu. Mais bon niveau timing et date, ce n’était pas un bon jour pour réussir à y aller. ais tu m’as convaincu que ça pouvait être bénéfique, j’essayerais d’assister à la prochaine (en septembre je suppose).

      Je t’embrasse bien fort.

      Aimé par 1 personne

  9. Tendres pensées pour toi en ce jour difficile…
    Je n’ai pas de mots pour apaiser ta peine, il faut essayer de trouver des choses qui vous font du bien, et essayer que chaque jour qui passe ai servi à quelque chose… un petit bonheur chaque jour… (je sais O combien c’est dur d’envisager d’être heureux, quand on vit cette douleur, je te souhaite juste de trouver du réconfort…)
    Pour la DPA, vous pouvez peut être rendre visite là ou vous l’avez enterré? Une journée off, rien que pour penser à lui, à vous… laisser exprimer ce flot qui vous traverse à l’instant T, lâcher une lanterne, allumer une bougie, lui écrire une lettre…

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s