Certains événements peuvent être particulièrement longs et difficiles à vivre quand on est pmette, alors que ce sont censés être des moments heureux.

Parmi ces événements, les mariages sont assez hauts dans le top, car ce sont en général des réunions spéciales PB, familles nombreuses et épanouies, enfants qui courent partout.

Les précédents mariages auxquels j’ai assisté jusqu’à présent ont été assez supportables (pas trop d’enfants, familles pas trop lourdingues). Mais ce weekend j’ai gagné le gros lot :

  • C’est moi qui conduisait (aucun refuge possible dans l’alcoolisme donc, mais en buvant un verre syndical à table pour éviter les erreurs de jugement)
  • Un nombre d’enfants impressionnant ! Il devait y avoir une trentaine d’enfants, dont une dizaine de bébés… et en prime pleins de moments gênants préparés par les enfants car c’est soit-disant trop mignon.
  • La pire table possible : on était 3 couples, les deux autres avaient chacun un bébé de respectivement 8 et 9 mois. Qui étaient tous les deux présents. Je vous laisse imaginer la torture des discussions et de leur présence. Je connaissais un des couples, et eux se connaissaient. Bien évidement je ne connaissais personne d’autre (à part les mariés), donc difficile de fuir. On a jamais été aussi soulagés d’aller danser !
  • La famille des mariés la plus lourde que j’ai pu rencontrer ! J’espère très sincèrement que cette amie n’aura pas de problème de fertilité car sinon ils vont en chier. On a du entendre une bonne cinquante de fois (je suis sérieuse) des remarques liés sur les enfants qu’ils allaient faire. Ca en devenait débile. Et sur les joies d’être parents qu’on leur souhaitait, et blablabla. C’était abusé franchement….

 

Je crois que nous avons eu beaucoup de chance d’échapper à ça pour notre propre mariage fort heureusement ! Car on aurait pas supporté ! Pourtant y a vraiment pas toute notre famille et amis qui sont au courant de notre situation. Comme quoi au final ils ne sont pas si lourd que ça comparé aux autres familles !

 

PS : N’hésitez pas à partager vos pires mariages en tant que pmette en commentaires 😉 Je sens que c’est un sujet à fort potentiel !

19 réflexions sur “Le monde joyeux des fertiles – épisode 3 : l’invitation à un mariage

  1. Bah moi j’ai de la chance, a chaque mariage il y avait 0 mioche! Et le dernier en date l’année dernière j’ai repéré une looseuse de la fertilité (et ça c’est confirmé plus tard dans la soirée ) donc je me suis sentie moins seule.
    Mais effectivement, c’est pas la joie…

    Aimé par 1 personne

  2. Les mariages « adults only » c est bien aussi !! …. Je suis bitch mais la c abusé ! En tout cas de mon côté j’ ai réussi à esquiver au dernier mariage j etais à la table des jeunettes pas encore mariées ouffff! Et en attendant notre tour cet été c direction un hôtel adult only!!! :))

    J'aime

    1. C’est clair, c’est tellement plus agréable ! mais bon ça se fait rarement j’ai l’impression. Ah oui t’as eu de la chance, c’est la meilleure table ^^

      on aurait du prendre un hôtel adult only pour nos vacances… on a fait l’erreur d’aller à la plage pendant nos vacances une aprem, quelle horreur…

      Vous partez bientôt ?

      J'aime

    1. j’ai de la chance de ce côté, le dernier que j’ai fait, on était pas encore en essai ! heureusement ils sont pas trop baptême dans mon entourage.
      Mais effectivement j’imagine que ça doit être bien difficile….

      Aimé par 1 personne

  3. Oh je reconnais le mariage civil de ma cousine en avril.
    Une TONNE de PB et des enfants partout, bien sur, des nourrissons pour la plupart. L’enfer sur terre.
    Et les remarques bien lourdes et bien répétitives des employés de mairie sur le fait que maintenant il va falloir faire des enfants
    Comme si c était facile. Comme si c était obligatoire. Comme si les grossesses se terminaient toujours bien pour tout le monde. Comme s’il n’y avait pas d’autres choix dans la vie.
    Je suis sortie de la en larmes – une demi heure aux chiottes pour me calmer.
    J ai hésité à me barrer tout de suite mais on est finalement allés au cocktail pour se soûler mais il n y avait plus de champagne au bout de 3 coupes et rien d autre à boire. Et toujours plus de PB et de bébés. On s’est barré
    Il n y avait pas de dîner heureusement
    On n est pas allés au mariage religieux du coup
    Ma cousine savait que c est difficile pour moi les réunions de famille après ce qu on a vécu

    Aimé par 1 personne

    1. Exactement ! je trouve ça indécent de mettre une telle pression sur les couples ! en plus la sœur du marié a mis 8 ans à avoir son 1er (bon ils ont attendu 7 ans avant de consulter, elle avait « juste un problème de thyroïde », du levothyrox et hop elle a 3 gosses, sans PMA), du coup ils devraient se rendre compte un minimum quand même.
      Je ne comprends pas ces gens dans leur monde bisounours….

      Aimé par 1 personne

  4. L’année dernière à table avec des gens qu’on ne connaît pas du tout  » Et vous les enfants c’est pour quand? » Réponse « quand la nature voudra bien » (ma foi on ne peut pas faire plus clair…) avec regard appuyé à mon chéri. Réponse du gros lourdaud « ah ah c’est monsieur qui ne veut pas!!!!!! » Gros con tu as écouté ce que j’ai dit?????

    Aimé par 1 personne

    1. la question qu’on appréhende toujours dans ces événements…
      bah oui forcément c’est Mme qui force la main et M qui veut pas encore, pourquoi sortir des clichés !

      J'aime

  5. J’ai plutôt eu du bol là-dessus, il faut dire que je ne vais qu’aux mariages auxquels j’ai vraiment envie d’aller (=les très proches). J’ai eu mal pour ma soeur (qui galère depuis 3 ans avec l’infertilité) quand le maire puis le prêtre ont fait des allusions bien appuyées sur le fait que des enfants allaient suivre lors de son mariage en juin.

    J'aime

  6. En lisant ton article, je ne peux pas m’empêcher de repenser à mon propre mariage. Heureusement, à l’époque on n’avait pas commencé les essais bébé, mais vu notre situation aujourd’hui (quasi 2 ans d’essai infructueux), ça entache forcément un peu le souvenir que j’en ai. Les gens ne se rendent pas compte de la pression que ce type de question peut engendrer, et à quel point ça peut blesser. On dirait que c’est une bouée de sauvetage quand ils ne savent pas de quoi parler… C’est fatigant !
    En tout cas tu as survécu, c’est derrière toi ☺️

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s