Les gens sont pleins de surprises

Il y a quelques temps, nous avons reçu une invitation pour fêter et rencontrer le bébé d’un couple d’amis (vous savez , ceux dont j’ai parlé ici et … oui c’est pas bon signe s’ils ont déjà deux articles à leur sujet^^). Autant dire que je préférais me faire arracher les ongles de la main un à un plutôt que d’y aller. Mais je suis un peu gavée de devoir faire des pirouettes pour éviter cela, alors je n’ai pas répondu au mail d’invitation, ni au 2e. J’ai dit à mon mari qu’il avait qu’à répondre cette fois.

Aujourd’hui, en l’absence d’une réponse de notre part, ils nous ont donc contacté par facebook, car la date choisi avec le reste du groupe d’amis approche.

Cette fois l’homme s’est décidé à leur répondre.

Je suis pas sûr que c’était une bonne idée XD

En gros il a joué carte sur table : il leur a dit qu’on essayait d’avoir un enfant depuis 4 ans, que du coup on avait pas envie de voir leur gosse car on avait besoin de se protéger (ni d’autres gosses d’autres gens). Que c’était peu probable qu’on se revoit dans un futur proche. Que malheureusement il fallait parfois faire des choix dans ses amis pour se protéger en cas d’infertilité. Qu’ils seraient sympa de ne pas en parler au reste du groupe d’amis. Qu’il leur souhaitait une belle vie de famille, et qu’on finirait probablement par se retrouver dans un futur moins proche.

Il a ensuite rajouté « ce message n’appelle pas de réponse de votre part ». Bon c’est pas plus mal, à leur place je ne saurast pas quoi répondre !

Bon ben ça change de sa fuite à l’annonce de la grossesse.

Après ça risque d’être bizarre dans 1 an quand on les croisera au mariage d’un autre couple du groupe. Sauf si le mari voudra trouver une excuse pour ne pas aller au mariage (mais je ne pense pas quand même, et ça m’embêterait).

Bref quand il ose enfin prendre les choses en main, ça dépote….

J’avoue ne pas trop savoir quoi penser de tout ça, ça rend la situation bizarre avec le reste du groupe d’amis (même si le couple qui a eu un enfant est celui qui est le moins souvent présent car ils habitent plus loin). Mais bon au moins ça évite de devoir trouver une multitude d’excuses pour ne pas les voir.


 

Et puis il y a ma grande sœur, avec qui j’ai passée la journée, qui m’a grandement surprise.

Nous avons 4 ans d’écart, mais l’entente n’est pas toujours au top. Disons que quand j’étais ado, elle s’assurait à ce que je n’ai rien de plus qu’elle n’avait eu elle même au même âge. Et depuis elle a toujours été plutôt désagréable et hautaine. Toujours dans le jugement et la condescendance. Tout ce que je fais ce n’est pas assez bien. Bref autant dire que plus loin je suis d’elle, mieux je me porte, et nos rapports se sont grandement espacés avec les années. Par la suite, avec la naissance de mon neveu cela n’a pas aidé, car trop difficile à une période de le voir. Maintenant qu’il est un peu plus grand ça va mieux.

Depuis quelques temps j’ai toutefois essayé de renouer un peu avec elle, car elle faisait aussi des pas vers moi. Au début je les repoussais par protection. Mais j’ai eu l’impression qu’elle avait changé, et qu’elle se rendait compte de certaines choses tout de même.

D’où cette journée à deux, qui s’est étrangement bien passée d’ailleurs. Je crois qu’on a toutes les deux fait des progrès dans notre relation.

Mais la surprise du jour a été quand, après avoir demandé des nouvelles du côté de la PMA, elle a abordé le don d’ovocytes. Elle m’a demandé, dans l’hypothèse où un jour nous devrions passer par là, si le fait qu’elle fasse un don à ce moment là, cela nous ferait avancer plus vite sur la liste d’attente. Et m’a dit que si cela devait arriver, elle ferait donc un don pour nous aider.

Je suis encore sur le cul. Nous n’avons jamais parlé du don ensemble (car comme dit, on en est pas encore là dans notre couple, et jusqu’à récemment la question n’était pas du tout dans nos têtes). Et ma grande sœur a été, et est encore aujourd’hui, assez égoïste sur pas mal de point.

Le fait qu’elle pense et propose spontanément un geste aussi altruiste, j’en suis abasourdie !