Ce matin petit RDV pour vérifier si mon corps et l’oromone s’entendait bien. Tout est ok, j’ai même déjà un bel endomètre à 7.2.

On commence donc les injections de Fertistartkit (300) à partir de vendredi soir. La sage-femme a hésité à me faire commencer plus tôt, mais si jamais mon corps était plus réactif que pour la FIV1 première du nom (et on espère ça quand même), trop gros risque que la ponction tombe en plein weekend.

Ce matin j’avais 4 follicules à droite et 5 à gauche. Espérons que cette fois ils se bougent le cul et poussent tous (et si y en a d’autres qu’ils veulent les rejoindre en plus c’est pas de refus ^^).

Prochain contrôle : mercredi 20/06. On espère une ponction vers le 25-26.


Et sinon ce matin j’ai aussi pris mon courage à deux mains et décidé de parler de mon parcours à mon nouveau responsable.

Je ne l’avais pas encore fait en février pour la FIV1n°1, car il venait d’arriver et je ne savais pas trop encore s’il était une personne à qui je pouvais en parler ou non.

Je n’en avais pas du tout parlé à l’ancien responsable (qui est encore dans le service, il y a une sorte de passation d’un an jusqu’à son départ à la retraite), car il est macho, tient beaucoup de propos misogynes, et la famille c’est pas le plus important pour lui. Donc je me voyais pas du tout lui parler en détail de mes absences. Je lui avais juste signalé un soucis de santé (dont je ne risquais pas de mourir).

Vu que ça se passe bien avec ce nouveau responsable, j’ai décidé que je pouvais lui faire confiance. Et que ça le rassurerait aussi sur mon état de santé. C’est aussi plus simple pour aborder le sujet de l’absence pour la ponction.

Ca s’est très bien passé. Il m’a d’ailleurs remercié de lui faire confiance et de lui en parler. Vu la conversation, à mon avis il doit connaitre quelqu’un qui est passé par là, il avait l’air un peu plus informé que la moyenne des gens (sans tout connaitre).

 

Petite anecdote du jour : j’ai appris que le nouveau collègue qui a rejoint notre service il y a 2 mois a adopté son fils (bon en 2001, il n’est plus tout jeune), en Bulgarie. Y a matière à converser…

Publicités

18 réflexions sur “FIV 1 BIS – Top départ et annonce au travail

  1. Tu as été courageuse d’en parler, j imagine que ça va te simplifier la vie maintenant.
    Moi je n’en ai jamais parlé, ils ne sont pas trop du genre family friendly et en plus je n ai pas envie des questions « alors ça a marché ? » au retour.
    Mais je galère à trouver des excuses à chaque fois !

    J'aime

    1. Ma DRH était déjà au courant, donc j’utilisais déjà les autorisations d’absences pour les différents RDVs. A l’ancien responsable je lui avais juste expliqué que c’était réglé avec la DRH, que j’avais des autorisations d’absences. Il ne connaissait juste pas le motif (idem pour mes collègues car l’ambiance est pas top pour en parler).

      Aimé par 1 personne

  2. La transparence c’est top. Si on peut le faire, tant mieux. Moi j’ai toujours annoncé à mes employeurs, et jusqu’à maintenant, (j’ai eu de la chance), ça c’est toujours plus ou moins bien passé.
    Bon courage pour la stim. Perso, fertistart kit m’a donné des beaux blastos !

    J'aime

    1. Ma DRH était déjà au courant, avec eux aucun soucis (sur 3500 employés dont beaucoup de femmes en âge de fonder une famille, je dois clairement pas être la seule). Le problème c’était le manager de proximité. On m’avait dit que je n’étais pas obligée de lui donner la raison de mes absences, juste d’expliquer la situation globale et que c’était ok avec la DRH (il est vraiment spécial cet ancien responsable…j’aurai été mise au placard je pense)

      J'aime

  3. Bons résultats en effet, faut que ça pousse maintenant !

    Tu te sens soulagée d’avoir pu en parler ? J’espère en tout cas que ça facilitera tes absences et évitera les questions un peu relou.

    Plein de bisous

    J'aime

    1. J’ai peur que ça déclanche les questions relous (genre pour voir si ça a fonctionné ou pas ^^). Avant je pense qu’ils (l’ancien et le nouveau responsable) étaient persuadés que j’avais le cancer ou une maladie super grave, du coup ils osaient pas poser de questions sur mes absences XD

      J'aime

      1. S’il est sensibilisé au sujet comme tu sembles le suspecter, on peut espérer un peu de délicatesse… laissons-lui le bénéfice du doute !

        Je vois très bien, les gens qui te demandent à voix un peu basse « mais ça va ?!’ entre curiosité malsaine et empathie ! Les moments un peu gênants quoi !

        J'aime

      2. ouais dès que je suis malade ou fatiguée… (surtout que je suis tout le temps fatiguée, ils ont pas encore compris ^^). Alors forcément avec le malaise et le passage aux urgences de l’autre fois ça aide pas XD Quand je leur dit que ça n’a rien à voir ils me croient même pas ! Mais bon c’est mignon qu’ils s’inquiètent

        J'aime

  4. C’est plutôt cool la transparence quand c’est possible. Ça enlève un poids je trouve.

    Je croise les doigts pour que tu te retrouves avec une super récolte de 15 magnifiques ovocytes 😉

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s