Il y a 1 an (et un jour), je franchissais enfin un cap après avoir passé des mois sur la blogosphère en mode sous-marin, et ouvrais enfin mon blog.

Il y a 1 an, je subissais l’échec de la 1e IAC (faite en ambulatoire chez mon ancien gynéco), je m’apprêtais à aller à mon 1er RDV au centre PMA. Il nous aura donc fallu une année entière pour enfin commencer les FIVs.

Il y a un an, j’étais au fond du gouffre et je passais 3 semaines en arrêt maladie pour me remettre un peu sur pieds. Entretemps j’ai bien remonté la pente, acquis de nouvelles armes pour affronter la PMA, vécu de bons et de mauvais moments. Oh je vous avoue que ces derniers temps c’est à nouveau difficile, avec l’enchainement des problèmes de début d’année, la FIV qui approche, le stress de l’organisation du mariage, et surtout l’annonce de la double maladie auto-immune. J’ai du mal à accepter que tout cela puisse arriver à une seule et même personne. Parfois je frise la crise d’angoisse, heureusement j’ai la capacité de friser mon cerveau pour arrêter cela et faire le vide dans ma tête. Mais l’angoisse en bruit de fond ne disparait pas. Il est vrai j’ai songé à me mettre en arrêt la semaine dernière, mais je me suis dit que mon état risquerait d’empirer pendant la FIV, que je ne pouvais pas être en arrêt 2 mois, donc il fallait que je prenne sur moi, que j’étais forte et pouvais le faire. J’ai repris contact pour un RDV avec ma psy, seulement lundi 12/02 mais c’est déjà ça.

 

Mais surtout, il y a un an, j’ai trouvé une place dans une communauté qui m’a soutenue, qui m’a aidé à surmonter toutes les épreuves endurées, pour la PMA comme pour le quotidien. Ce blog a été salvateur, c’est la meilleure décision que j’ai prise en 2017. Vous avez su me donner des réponses à mes questionnements, me rassurer quand je stressais, me réconforter dans les mauvais moments, me faire rire aussi. Il n’y a aucune comparaison entre mon année 2016 et 2017, entre l’avant et l’après blog. J’ai vécu des choses bien plus difficiles en 2017, mais grâce à cet espace de parole, et grâce à VOUS surtout, ça a été moins difficile à surmonter, vous m’avez aidé à me relever plus vite à chaque fois

Alors merci mille fois à vous toutes ❤ ❤ ❤

7 réflexions sur “1 an de blog

    1. Je verrais d’ici là, mais c’est ce que je me suis dit, mieux faut garder le « joker » pour cette période si c’est vraiment trop dur à gérer.
      J’ai aussi décaler mes vacances pour qu’elles tombent sur la fin de la FIV, et pas en pleine stimulation, comme ça je pourrais me reposer

      J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s