Avec cette première stimulation, mon corps s’est un peu emballé niveau timing. Du coup tout est arrivé trop vite, c’est assez bizarre comme sensation (j’étais pas préparé psychologiquement à l’IAC, même si au but du compte ça fait moins de piqures), et en + que deux jours de câlins entre la fin des règles et le début d’abstinence pré-dépôt… Je suis en manque de relation charnelle !!!!

Donc petit résumé de ce début de cycle :

au total 6 injections de gonal F 37.5UI (ça va je m’en sors pas trop mal), 4 prises de sang, 1 piqure d’ovitrelle.

2 follicules, mais seulement 1 vraiment mature, le 2e ne devrait rien donner.

2e prise de sang pour l’AMH à J3, avec l’inhibine B pour vérifier les résultats : autant l’inhibine B est normale, l’AMH elle est encore pire, 1,01 ….. D’après le gynéco, ça ne veut pas vraiment dire que ma réserve ovarienne est très basse (vu que inhibine B normale), le plus gros risque est que en cas de IV je ne réponde pas très bien à la stimulation (ce qui confirme les infos que vous m’avez donné). Mais d’après lui il ne faut pas trop s’inquiéter car depuis 1an qu’il me suit, j’ai ovulé chaque cycle, avec toujours un beau follicule.

Et du coup, le gonal F a surtout accéléré les choses, j’ai 4 jours d’avance sur mes cycles naturels. Donc ovulation à J12. Je m’attendais à une IAC fin de semaine, ben au final elle a eu lieu ce midi —1.82 millions dans la préparation. Mais le nombre total est bien plus bas que les autres fois. Même si la mobilité+typique était plus correcte que certaines fois (on est repassé à 20%, après avoir atteint les 9% une fois). Je me dis qu' »à notre niveau on s’en fout du nombre total, le plus important c’est le nombre à inséminer. Mais bon mon homme ça le fait quand même bader un peu.

— Voilà voilà, début du psychotage qui ne va pas tarder (en général je tiens 1 semaine avant de me triturer l’esprit).

Et sinon on a dépassé un nouveau cap avec mon gynéco (bon je l’aurai vu 5 fois en 8jours), maintenant il me tutoie ^^


Et sinon mon RDV psy de ce lundi était assez bizarre. Je lui ait que je commençais enfin à accepter de devoir passer par la PMA. Et là elle m’a dit : mais est-ce qu’il faut vraiment accepter cela ? oui c’est totalement injuste, alors pourquoi devoir l’accepter ?…..

Elle m’a aussi demandé comment se déroulait la stimulation et la PMA dans les détails (d’habitude en fait on parle de totalement autre chose en fait), et elle m’a beaucoup plaint ^^ J’ai trouvé ça bizarre venant d’une psy en fait ! genre elle avait de la compassion ! mon ancien psy n’était pas du tout pareil, on aurait dit qu’il n’éprouvait aucun sentiment. Alors qu’elle ne les cache pas, et ne s’empêche pas de donné son avis. Surprenant quand on passe de l’un à l’autre, mais le feeling passe tellement mieux au final !

3 réflexions sur “IAC 3 : AMH + 1e stimulation+ Jour J

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s