Ce soir, comme toujours, avec deux amies connues à la fac, nous nous retrouvons autour d »un repas au restaurant pour fêter l’anniversaire de l’une d’elle.

Avec les années, je suis la seule à être restée dans la ville de nos études, les deux autres habitant à 1h de cette ville à présent. Nous nous voyons moins souvent, mais nous nous retrouvons régulièrement. Je ne leur avais parlé qu’une seule fois de nos essais bébé, au bout d’un an et que ça commençait à tarder. Nous n’en avions pas reparlé depuis. Nous rigolions souvent car pour l’une d’elle, A., c’est son copain qui veut un enfant depuis plus d’un an, mais elle ne se sent pas prête. L.ne parle jamais de ça, je me doute que c’est dans ses projets proches vu son silence (le même que le mien sur ce sujet).

Mais aujourd’hui, c’était différent. A. nous a demandé si nous prenions toujours la pilule, car elle se demandait si cela avait des effets négatifs au début de l’arrêt. Bim plus moyen de se cacher. Elle nous dit qu’elle se sent enfin prête, et qu’elle compte arrêter la pilule prochainement. Nous avions déjà remarqué que son sentiment à ce sujet changeait, mais je ne pensais pas que ce serait aussi rapide.

Nous parlons donc ouvertement, L. nous explique alors qu’elle a arrêté la pilule en juillet, test positif en septembre, mais qu’elle a fait une fausse couche en octobre. Elle en parle librement, car elle s’est rendu compte que ça lui faisait beaucoup plus de bien que de le garder pour elle-même.

Je parle alors de notre entrée en parcours PMA, car je vois bien que c’est le moment, mais surtout qu’elles comprendront un peu mieux ce que je vis. C’est la première fois que j’ai réussi à en parler sans larme, à ne pas plomber totalement mon humeur.

Pas de phrases d’encouragements à la noix, pas ces banalités vides de sens. Juste de la compréhension et de l’écoute, sans jugement, sans pitié. Je me rends compte que c’est la première fois que j’ai cette réaction et ça m’a fait du bien, j’ai eu l’impression de pouvoir avoir une vrai discussion sur ce sujet pour la première fois.

A la fin de la soirée, la magie s’est brisée. A. nous a dit « ce serait vraiment chouette si on était toutes les 3 enceintes en même temps ». Certes oui, mais le plus probable est qu’elle tombe enceinte la 1ère au C1 alors que c’est la dernière à avoir voulu s’y mettre, et qu’elle accouchera alors que mon ventre sera toujours vide; parce que la vie est une pute, donc ça va se finir comme cela.

C’est la première fois que des amies proches sont en essai BB depuis nos débuts. Et cela me terrifie. Comme la plupart d’entre nous, j’abhorre les ventres ronds et les multiples annonces de grossesses (de gens qui ne se connaissait même pas encore quand on a débuté nos essais). Mais comment réagir face à des amies proches ? J’espère que L. n’aura qu’une fausse couche et qu’ensuite tout ira bien, car je ne veux pas qu’elle vive la même chose que moi. J’espère aussi que pour A. tout ira bien. Mais cela me fait un pincement au cœur de me dire que quand on essayait déjà, l’idée d’avoir un enfant était inimaginable pour elle, mais qu’elle en aura probablement un avant nous.

D’un côté je me dis que c’est mieux de savoir qu’elles sont en essai, ça permet de se préparer à une annonce future. Mais j’appréhende énormément ces moments-là, et ma réaction à venir…

Publicités

5 réflexions sur “Une soirée entre amies presque comme les autres

  1. Tu sais… je parle en connaissance de cause… rien ne se passe comme prevu
    Je voulais pas d enfant… jai fait flipper des copines en galere..et voila ou jen suis aujourdhui.
    Tes amies, je les connais pas…mais tu te mangeras quand meme des reflexions. Parce qu elles ne savent pas reellement ce que c est que d etre en PMA. Ca sera pas fait expres…mais personne n y echappe malheureusement

    J'aime

    1. oui je m’y attends, mais bon j’ai bon espoir pour ça se passe mieux qu’avec d’autres de mes connaissances vu leur réaction quand je leur ai parlé de notre entrée en PMA, croisons les doigts !

      J'aime

  2. Je crois qu’on l’a toutes cette copine qui ne voulait pas d’enfant et en a avant nous en 1 claquement de doigts…
    Et ces copines qui tombent enceintes c1 et trouvent que ca va trop vite… 😦
    J’espère que votre groupe n’explosera pas au fil des grossesses des unes et pas des autres :-((

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s